COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

1ere médaille pour l’escrime avec Maxime Valet

15 septembre 2016 Commentaires fermés sur 1ere médaille pour l’escrime avec Maxime Valet
1ere médaille pour l’escrime avec Maxime Valet

Nouvelle journée d’escrime et nouvelle arme, le fleuret. Après la terrible désillusion de la veille pendant laquelle Yannick Ifébé était resté cantonné au pied du podium, l’équipe de France avait soif de vengeance.

La journée avait ainsi bien démarré, mais les choses se sont sérieusement compliquées au stade des ¼ de finales. Seuls Delphine Bernard, Damien Tokatlian et Maxime Valet ayant pu s’offrir un ticket. Damien Tokatlian et Delphine Bernard s’inclineront, seul Maxime Valet se qualifiera brillamment en demi-finale en infligeant un sévère 15/6 au Polonais Gaworki (15/6).

En revanche, en demi-finale face au dangereux chinois Hu, Maxime ne parviendra pas à trouver la solution, mené tout au long des échanges, il ne parviendra toutefois à réduire l’écart à deux points à mi-score, sans toutefois jamais mettre en danger le chinois. Maxime ne parviendra pas à dépasser les sept points, score final 15/7 : « Cela faisait pourtant un moment que je m’étais préparer à l’affronter. Avec mon maitre d’arme, on avait travaillé avec de la vidéo, spécifiquement sur son jeu à lui, mais, bon, il est… extraordinaire, ce sera peut-être pour la prochaine fois ! »

Le bronze sinon rien

En finale pour le bronze, Maxime s’avérera implacable face à l’Italien Cima (15/4): « Entre la demie et la finale je me suis quand même bien remis dans ma bulle avec notre entraineur. Il m’a bien remotivé ! Je savais qu’avec cet italien là, si je lui mettait la tête sous l’eau de suite, il ne la sortirait pas, il fallait qu’à aucun moment je ne relâche la pression. »

Résultat, c’est la médaille de bronze : « Ca fait du bien, hier on est passés très près d’une médaille avec Yannick, nous étions tellement déçus. Nous sommes dans la même chambre tous les deux, je l’ai vu arriver hier, c’était dur à accepter. Mais il m’a dit de suite, demain c’est pour toi, donc merci à lui car cela m’a bien aidé pour aujourd’hui ! »

Pour ses premiers Jeux Paralympiques, Maxime voulait profiter de tout, du village, de la compétition : « Là, je vais encore plus en profiter, c’est certain ! »

Faire comme l’équipe de France Olympique

« On a le par équipe dans deux jours avec Damien et Ludo, donc on va vite rebasculer pour l’équipe, car on a une belle médaille à aller chercher. Avec cette médaille en individuel, le compteur est débloqué pour l’escrime, quelque-part on fait un peu comme les Olympiques, en espérant que la conclusion soit la même ! »

L’analyse de Pascal Godet, chef d’équipe

« C’est la première médaille individuelle ! Bien entendu, je ressens une certaine frustration car nous espérions plus sur les deux premiers jours, le bilan individuel est un peu faible. Malheureusement nous avons eu hier un demi-finaliste, mais Yannick n’est pas parvenu à décrocher une médaille. Ce matin, cela prenait une tournure un peu inquiétante, mais Maxime a réussi à faire une belle médaille de bronze. Demain on attaque les épreuves par équipe. A l’épée comme au fleuret, nous sommes considérés comme les meilleurs mondiaux, donc on a hâte de commencer ! »

Photos F. Pervillé

https://flic.kr/s/aHskDA2Xqq

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.