COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Défense et sport paralympique : une collaboration qui se renforce

28 mai 2015 Commentaires fermés sur Défense et sport paralympique : une collaboration qui se renforce

Le ministère de la Défense est particulièrement attaché à la réadaptation et l’insertion sociale de ses blessés et porte dans cette perspective, une attention particulière au sport paralympique.

Le comité paralympique et sportif français soutient le ministère de la Défense dans son action et constate que son attachement pour les sportifs en situation de handicap a pris plusieurs formes ces derniers mois.


Acceuil des nouveaux sportifs handisport de haut niveaux de la dRecrutement de champions paralympiques

Le 6 mai 2015, 8 athlètes issus des fédérations Handisport, Triathlon et Canoë-kayak ont signé un contrat de recrutement des sportifs civils de haut niveau de la Défense qui devient ainsi un employeur majeur des sportifs paralympiques. Ces contrats viennent s’ajouter aux 3 déjà signés depuis 2009.  On constate une véritable montée en puissance de la Défense en faveur des champions paralympiques et de nouveaux sportifs devraient être recrutés au titre de l’année 2016. Le 19 juin 2015 se déroulera la commission de renouvellement, avancement et recrutement du ministère de la défense qui examinera les dossiers des sportifs des fédérations olympiques mais également ceux des fédérations paralympiques.

L’objectif affiché du commissaire aux sports militaires, Hervé Piccirillo, est de compter dans les rangs de la défense 17 sportifs paralympiques d’ici 2016. Le CPSF ne peut que se féliciter de ce coup de pouce donné à l’insertion professionnelle des sportifs paralympiques tout en leur donnant l’opportunité de s’entraîner au plus haut niveau.

Invictus games equipeMise en lumière des blessés de guerre

La 1ère édition des Trophées des champions de la Défense, coprésidé par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian et par le secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard le 12 mai 2015 à l’Ecole militaire de Paris, a été l’occasion de mettre à l’honneur les blessés militaires en attribuant un trophée à l’équipe de France qui a participé aux Invictus Games. Cette compétition, dédiée aux personnes engagées pour servir leur pays, s’est déroulée à Londres du 10 au 14 septembre 2014. Pour rappel, la délégation française composée de 18 sportifs avait tiré son épingle du jeu en terminant dans les premières nations avec 20 médailles dont 8 en or (Athlétisme, Aviron en salle, Cyclisme), 8 en argent et 4 de bronze !

Ce trophée a été l’occasion de valoriser la réinsertion par le sport des blessés militaires et de positionner cette dimension du sport militaire au même niveau que la préparation opérationnelle, le sport de haut niveau, la cohésion sociale ou encore l’ouverture sur la société civile. Les différents trophées remis ont mis en avant les valeurs véhiculées par les armées.

Trophée Coup de Coeur©cnsdPalmarès

Trophée des blessés militaires, attribué à l’équipe de France s’étant illustrée aux « Invictus Games » à Londres du 10 au 14 septembre 2014

Trophée « sport d’élite », octroyé à l’équipe de France militaire de football sacrée championne d’Europe militaire à Rochefort en novembre dernier

Trophée « sport pour tous », remis à l’Ecole des fourriers de Querqueville pour son projet autour du rugby comprenant notamment l’organisation d’un championnat de France militaire et à la mairie de Querqueville pour son soutien

Trophée « coup de cœur », attribué à l’équipe de France cycliste de l’armée de terre, dont le palmarès ne cesse de s’étoffer

Trophée Alexis Vastine ®Pellegrino– Trophée « Brigadier-chef Alexis Vastine » récompensant un sportif de haut niveau ayant particulièrement marqué la saison sportive par ses performances et son investissement a été remis à Martin Fourcade (biathlon).

Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français faisait partie des membres du Jury de ce trophée, dont le président n’était autre que l’ancien footballeur Mickaël Landreau.

« Ces trophées sont à l’image de la diversité du sport et de sa pratique dans les armées. Je pense au sport qui participe à la préparation opérationnelle. Je pense au sport pratiqué par les soldats blessés au cours de leur mission et dont les performances ont été remarquables aux Invictus Games de Londres » a conclu Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.

Parcours de réadaptation et rencontres militaires blessures et sport

Organisées depuis 2012 ces rencontres sont importantes car elles permettent de mettre en lumière la part du sport dans un parcours de réadaptation, la blessure psychologique s’imposant autant que la blessure physique dans les réflexions sur les parcours de vie des blessés.

Ces rencontres ainsi que les différents rassemblements des blessés militaires reçoivent le concours des fédérations françaises Handisport ou encore d’Aviron. Emmanuelle Assmann, présidente du CPSF, rappelle que « le mouvement paralympique et les fédérations qui le composent sont, de par leur expertises et leur savoir-faire sur le terrain, des interlocuteurs indispensables pour que les blessés militaires puissent avoir un accès adapté et sécurisé à la pratique sportive de loisir et/ou de compétition ».

Les valeurs portées par le mouvement paralympique – détermination, inspiration, égalité, courage – trouvent un écho dans les actions proposées par le ministère de la Défense. Mouvement paralympique et Défense ne peuvent que s’enrichir mutuellement en poursuivant un travail commun.

Cérémonie des Trophées des champions, remis aux équipes de France militaires et aux athlètes de haut niveau de la Défense, récompensés dans l'amphithéâtre Foch de l'Ecole militaire. Paris, 12 mai 2015.

 

© CNSD

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.