COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Sotchi 2014 – Emmanuelle Assmann : c’est la réussite de toute une équipe !

16 mars 2014 Commentaires fermés sur Sotchi 2014 – Emmanuelle Assmann : c’est la réussite de toute une équipe !
Sotchi 2014 – Emmanuelle Assmann : c’est la réussite de toute une équipe !

A quelques heures de la cérémonie de clôture, Emmanuelle Assmann, chef de mission et Présidente du Comité Paralympique et sportif Français nous dresse un bilan enthousiaste de ces Jeux Paralympiques de Sotchi 2014.

Quel bilan tirez-vous de cette organisation russe ?

Nous nous sommes rendu compte de l’ampleur du tournant réalisé depuis les Jeux Paralympiques de Londres ! L’organisation était impressionnante en terme d’hébergement, de transport… La neige était certes difficile, en raison des conditions météo, mais les russes ont réalisé un très beau travail pour qu’elle soit la meilleure possible.

 

Avez-vous ressenti un engouement particulier de la part du public, des journalistes ?

La retransmission en direct sur France 4 a eu des retombées vraiment positives et directes pour nos sportifs. Ils se sentaient suivis, regardés, cela les a porté ! Et sur place, toutes nationalités confondues, nous n’avions jamais vu autant de journalistes lors de Jeux d’hiver. Les tribunes étaient pleines tous les jours, avec beaucoup de supporters russes, mais également des français. Ils ont donné de la voix. Je tiens aussi à souligner que même si aucun représentant du gouvernement n’a fait le déplacement, Valérie Fourneyron, m’a appelé après chaque médaille et lors de chaque moment difficile. Nous avons eu également de nombreux messages de la part de l’Elysée et du CNOSF.

 

En tant que chef de mission vous avez vécu ces Jeux de l’intérieur, quelle était l’ambiance dans l’équipe ?

Cette équipe ce n’est pas que des sportifs, toutes nos victoires ont été collectives. Je tiens à saluer les cadres, farteurs, entraineurs, kinés, tous se sont levés très tôt et couchés très tard.  Il y a eu une véritable harmonie entre tout le monde et une fusion entre l’alpin et le nordique. Christian Femy, le Directeur Sportif du ski Handisport est pour beaucoup dans notre réussite. Il a un gros niveau d’exigence qui a entrainé tout le monde dans une dynamique, et les résultats sont là. Les sportifs disent « Il est strict, mais il nous emmène loin ».

 

Vous visiez le Top 10 du classement avec 10 médailles, on peut le dire aujourd’hui, objectif largement atteint ?

On peut le dire oui ! Nous sommes dans le Top 5 avec 12 médailles dont 5 médailles d’or. Cela prouve que notre expertise fonctionne. Et pourtant la concurrence est plus féroce que jamais et  le niveau fait qu’il ne faut rien lâcher. Ils ont fait de beaux résultats, mais avec la manière. Cela a été plus difficile pour nos skieurs assis, la concurrence terrible et la neige difficile, ne leur ont pas permis de faire de podiums, mais, pour tous, assis comme debout, je suis fière de ce qu’ils ont mis au départ et sur les pistes.

 

Vous rentrez en France demain, qu’espérez-vous de cet après Sotchi 2014 ?

Ces Jeux permettront, je l’espère, à de nombreuses personnes handicapées de se dire « Je peux faire du sport, mon handicap n’est pas un frein. » Nous militons depuis toujours pour faire connaître l’effet positif du sport sur l’autonomie, l’insertion professionnelle, la sociabilité. Je compte sur nos athlètes pour jouer ce rôle d’ambassadeur auprès des français.

 

M. Mainguy

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.