COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Escrime

15 janvier 2016 Commentaires fermés sur Escrime

Dates 12 – 16 septembre

Athlètes 88 / Podiums 14

Londres 2012 5 médailles (3 ARGENT, 2 BRONZE)

Site Youth Arena (Deodoro)

Effectif 9 tireurs : 2 femmes – 7 hommes

PrésentationStaffLes athlètes

PRÉSENTATION

Seuls les athlètes présentant des déficiences motrices participent aux compétitions paralympiques dans un fauteuil roulant fixé sur la piste d’escrime, à distance équitable l’un de l’autre, sans que cela n’enfreigne pour autant la liberté et la rapidité des mouvements.

RÉGLEMENTATION

Les règles sont celles de la Fédération internationale d’escrime (FIE) et du Comité Technique International Escrime en Fauteuil (IWFC). Quelques adaptations liées à la pratique en fauteuil existent : la prise de la distance et la position de mise en garde, ainsi que la surface valable à l’épée. Aux Jeux Paralympiques on distingue :
– 2 catégories de compétitions : tireurs avec équilibre du tronc (A), tireurs sans équilibre du tronc (B).
– 3 épreuves individuelles : le fleuret masculin et féminin, l’épée masculine et féminine et le sabre masculin.
– 4 épreuves par équipe : l’épée et le fleuret masculin, l’épée et le fleuret féminin.

HANDICAP DES PARTICIPANTS

– Paraplégiques, tétraplégiques et assimilés
– Amputés de membres inférieurs et assimilés
– Infirmes moteurs cérébraux (IMC) et assimilés.

MATÉRIEL

Les fauteuils roulants sont solidement maintenus dans un appareil de fixation spécifique qui permet un réglage de la prise de distance et de différencier la position des tireurs (gaucher ou droitier). Ce type d’appareil, aisément réglable, démontable et transportable, reçoit tout type de fauteuil.

© G-Picout

Escrime


 

Les commentaires sont fermés.