COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Faisons de l’Euro 2016 un vecteur du « vivre ensemble »

30 mars 2016 Commentaires fermés sur Faisons de l’Euro 2016 un vecteur du « vivre ensemble »

11 tricolore 1


La Journée du 11 Tricolore « La France au Rendez Vous ! » qui s’est tenue mardi 29 mars dernier rassemblait au sein de la Halle Maigrot de l’INSEP des ateliers participatifs sur les 11 thématiques portées par les membres du Onze Tricolore* (Mixité, Développement durable, Citoyenneté, Handicap, Numérique, Emploi et insertion, Entreprises, économie et tourisme, Fête populaire, Culture, Engagement Jeunesse).

L’occasion pour le Président de la République, les ministres (Patrick Kanner et Thierry Braillard) et les acteurs du sport français de découvrir les différents stands et démonstrations et de réaffirmer la priorité gouvernementale : mobiliser l’ensemble de la population autour de l’Euro 2016 de football !

 

*Le Comité des 11 Tricolores, onze personnalités ambassadrices de l’Euro 2016, chargées de mobiliser les Français dans différentes thématiques. Parmi elles, Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français sur la question de « l’accessibilité à tous ».

 

IMG_0348L’Atelier « Handicap-Accessibilité »
avec Emmanuelle ASSMANN

L’accessibilité c’est l’accès pour et par tous aux infrastructures mais aussi à l’offre de pratique sportive qui sont tous les 2 vecteurs d’intégration sociale. Et le football en est un exemple car en France, les fédérations Handisport et Sport Adapté proposent 5 pratiques adaptées à chaque type de handicap : le cécifoot pour les personnes déficientes visuelles, le foot fauteuil électrique pour les personnes en situation de handicap moteur, le football mal marchant, le football sourds et le futsall pour les personnes en situation de handicap mental ou psychique.

Le futsal et le foot fauteuil électrique ont été mis en avant sur le stand. Les joueurs motivés et ravis de pouvoir présenter leur passion ont pu partager leur temps entre démonstration et initiation avec des collégiens mais aussi des championnes.

 

« Je crois en ce pouvoir du Sport et d’un tel événement pour participer à faire évoluer ne serait-ce qu’un peu notre société et je suis persuadée que l’Euro 2016 peut être un accélérateur de changement notamment sur l’accessibilité. Il est important qu’on ne laisse personne sur le bord de la route et que chacun puisse participer à cette grande fête » précise Emmanuelle Assmann.

La Présidente souhaite qu’à l’avenir il n’y ait plus de freins à la pratique du sport pour les personnes en situation de handicap. L’Euro 2016 et la mise en lumière d’actions comme celle du 29 mars dans le cadre de l’opération « 11 tricolore » sont des façons d’inciter les clubs, et plus largement la société, à accepter la différence et à la voir comme une force, pour ne pas se priver de talents !

© Présidence de la République – L.Blevennec

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.