Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/38/d375408073/htdocs/instit/index.php:22) in /homepages/38/d375408073/htdocs/instit/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 62
FRANCE PARALYMPIQUE – Comité paralympique & sportif français – Favoriser les synergies entre le monde de l’entreprise et les champions paralympiques

COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Favoriser les synergies entre le monde de l’entreprise et les champions paralympiques

29 juin 2015 Commentaires fermés sur Favoriser les synergies entre le monde de l’entreprise et les champions paralympiques

Dans le cadre de son engagement auprès du comité paralympique et sportif français et des sportifs paralympiques, le groupe Adecco a organisé le 5 juin 2015, une conférence sur l’insertion et la reconversion des sportifs en situation de handicap.

 

AdeccoA cette occasion, la convention entre la fondation groupe Adecco et le CPSF, signée pour la 1ère fois en juin 2014, a été renouvelée jusqu’en 2017. Emmanuelle Assmann, présidente du CPSF, rappelle l’importance de l’emploi comme facteur d’autonomie des personnes en situation de handicap et se félicite de ce partenariat permettant aux fédérations de renforcer leurs outils d’accompagnement vers l’emploi des sportifs de haut niveau.

 

La conférence a permis de rassembler une cinquantaine d’acteurs du mouvement paralympique, des entreprises et des missions handicap et de s’interroger sur leur engagement auprès des sportifs handicapés et la manière dont le sport paralympique, en pénétrant l’entreprise, peut faciliter la prise en compte de la différence et la perception que nous en avons.

 

ApostolosLes sportifs de haut niveau, et ceux en situation de handicap n’échappent pas à la règle, sont parfois dans des situations précaires. Les témoignages des sportifs paralympiques* présents à la conférence ont montré qu’avoir un projet professionnel permet de gagner en sérénité et de s’engager pleinement dans un parcours sportif exigeant tout en s’ancrant dans la réalité afin de réussir son intégration à l’issue de la carrière sportive. Ces témoignages ont montré l’importance d’accompagner les sportifs vers le monde de l’entreprise. La convention avec la fondation Adecco est une façon pour le CPSF de participer à cette mise en réseau et de contribuer, à son niveau, aux efforts déployés ces derniers mois par l’Etat pour sécuriser les parcours sportifs et professionnels des athlètes de haut niveau (opération « entreprises partenaires », proposition de loi en faveur des sportifs de haut niveau).

 

Durant cette conférence, Apostolos Rigas, responsable du programme d’éducation au sein du comité paralympique international (IPC), a insisté sur la place que les entreprises peuvent prendre dans la prise en compte des personnes en situation de handicap et sur le rôle d’aiguillon que les sportifs de haut niveau peuvent jouer dans cette perspective. Ces derniers font preuve d’une réelle capacité de dépassement de soi et amènent les collaborateurs à voir en eux de véritables atouts pour l’entreprise. Certains représentants des entreprises présentes (l’Oréal, Thalès, etc…) ont ainsi fait part de leur expérience positive dans le domaine.

EmmanuellePar le levier des sportifs paralympiques et le regard positif porté sur la différence, les entreprises peuvent progressivement s’engager dans des stratégies innovantes d’intégration sociale des personnes en situation de handicap et participer ainsi au changement de société.

C’est tout l’enjeu, au-delà de la sécurisation du parcours des athlètes, de la mise en place de synergies entre le mouvement paralympique et le monde de l’entreprise.

 

L’engagement du CPSF dans la candidature de Paris aux Jeux de 2024 participe de cette même logique et Emmanuelle Assmann n’a pas manqué d’y faire référence. Une enquête réalisée après les Jeux de Sotchi a montré que 90% des français voyaient dans les sportifs paralympiques des exemples inspirants et une candidature aux Jeux olympiques et paralympiques est l’occasion de mettre en place, autour des sportifs, un grand programme d’éducation. La finalité est de changer le regard sur le handicap et de le prendre en compte, notamment en matière d’accessibilité. Le comité paralympique et sportif français est en effet persuadé qu’une stratégie d’intégration réussie est une stratégie qui répond aux spécificités des personnes en situation de handicap afin de permettre leur réelle autonomie.

 

 

sportifs

 

*Parmi les sportifs paralympiques présents 

Marie Bochet (Ski Alpin)
Mondiaux 2015 Quintuple championne du monde (Descente, Slalom géant, Slalom spécial, Super combiné et Super G)
Jeux Paralympiques Sotchi 2014 Quadruple championne paralympique (Descente, Super combiné, Super G, Géant)
Mondiaux 2013 Quintuple championne du monde (Descente, Slalom géant, Slalom spécial, Super combiné et Super G)
2012-2013 1ère au classement général coupe du monde
Mondiaux 2011 Championne du monde sur le Slalom géant et par équipe / Vice-championne du monde en Descente et Super Géant

 

Romain Riboud (Ski Alpin)
2014 Coupe du Monde Tignes : 2e Super Combiné
Mondiaux 2013  4e Géant
Mondiaux 2009 Championnats du Monde Corée : 4e Géant
Mondiaux 2004 Championnats du Monde Wildschonau: 1er Géant – 3e Super G et Descente
Jeux Paralylympiques Salt Lake City 2002 2e Géant et Super G


Ryadh Sallem (Basket fauteuil/Rugby Fauteuil)

4 participations aux Jeux Paralympiques
2015 Champion d’Europe 2e division Rugby fauteuil
Elu meilleur attaquant et meilleur joueur du tournoi lors de la coupe d’Europe de Rugby fauteuil à Berlin en 2012

 

© CPSF / D-Echelard/G-Picout

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

new balance femmeJordan chaussurejordan scarpeair jordan femmejordan femmejordan hommejordan chaussureAir max femme