COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Handisport : le stage Jeunes à potentiel, vivier de futurs champions !

30 octobre 2017 Commentaires fermés sur Handisport : le stage Jeunes à potentiel, vivier de futurs champions !

Il y a quelques jours s’est déroulé le stage annuel des « Jeunes à potentiel ». Organisé au CREPS Centre Val de Loire (pôle ressources handicap), ce rassemblement a compté cette année plus de 100 jeunes (âgés de 10 à 19 ans) répartis sur 6 disciplines.

 

 

>> UN STAGE SUR MESURE <<

Organisé tous les ans, le programme Jeunes à potentiel offre la possibilité de participer à un stage national multisports pour des jeunes à potentiel physique et de bénéficier sur place de conseils et de préconisations sur leur pratique sportive.

Au programme, un emploi du temps bien rempli avec deux entrainements par jour encadrés par un entraineur spécialisé dans la discipline en question. Ponctué par des rendez-vous médicaux, ce stage s’apparente en tous points à un stage d’athlètes de haut-niveau.

C’est aussi pour ces jeunes l’occasion de bénéficier d’un bilan complet établi par l’encadrement, un bilan qui servira de feuille de route pour le jeune sportif :

–          Identification des points forts et des axes d’amélioration

–          Elaboration un planning d’entrainements

–          Conseil et orientation pour une pratique intensifiée

 

 

>> L’ENGAGEMENT DES COMITES REGIONAUX ET DEPARTEMENTAUX <<

Sous la houlette de Sami El Gueddari, cadré fédéral de la FFH, ce rendez-vous est devenu un incontournable pour le mouvement handisport et est le fruit d’une collaboration étroite entre la fédération et ses comités régionaux et départementaux.

Les comités régionaux et départementaux, en lien permanent avec les jeunes sportifs et leur famille, sont bien conscients des enjeux liés à la détection. Véritables relais territoriaux,  ils sont donc une source précieuse d’informations.

 

 

>> FAVORISER UNE PRATIQUE REGULIERE <<

Si le stage « Jeunes à potentiel » est un temps fort car permettant aux jeunes de se mettre dans les meilleures dispositions pour accroitre leur pratique, celui-ci ne suffit plus et les comités l’ont bien compris. L’enjeu majeur pour ces jeunes est de devenir « acteurs » de leur pratique ; de passer d’une pratique occasionnelle à une pratique régulière avec deux à trois entrainements par semaine ainsi que la participation à des compétitions nationales avec l’objectif d’intégrer les structures fédérales. Les comités proposent donc, en complément des sessions de détection régionales, des stages de perfectionnement pour évaluer de façon plus régulière le niveau des jeunes.

 

Sami El Gueddari, Responsable du stage, dresse un bilan positif de cette semaine de travail : « Je suis très satisfait du niveau de nos jeunes. Par ailleurs, je salue l’engagement de nos comités car ils nous proposent des profils très intéressants… Nous avons une bonne matière première et œuvrons pour convertir nos jeunes à une pratique régulière, intensifiée et accompagnée. L’objectif est de leurs faire prendre conscience qu’ils peuvent réussir et que, s’ils s’en donnent les moyens en étant plus rigoureux et en se tournant vers les structures fédérales, ils peuvent viser la compétition de haut niveau et pourquoi pas les Jeux Paralympiques. »

 

Rendez-vous l’année prochaine avec en point d’orgue un travail sur la classification des jeunes et l’intensification de la détection notamment en lien avec les fédérations homologues en charge des disciplines paralympiques.

 

Plus d’informations >> http://www.handisport.org/stages-jeunes-a-potentiel-jap/

 

Crédit photos : G. Picout // FF Handisport

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.