COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

La FF Aviron à la recherche de ses futurs talents !

29 janvier 2019 Commentaires fermés sur La FF Aviron à la recherche de ses futurs talents !
La FF Aviron à la recherche de ses futurs talents !

La Fédération Française d’Aviron lance une campagne de communication para aviron. Fort de son succès lors de ses derniers championnats du monde en Bulgarie avec 3 médailles remportées sur 4 bateaux engagés par le collectif para aviron, la Fédération Française d’Aviron souhaite poursuivre cette dynamique en vue de Tokyo et de Paris.

RECRUTEMENT POUR LES PROCHAINS JEUX PARALYMPIQUES D’ÉTÉ

Le para aviron est une discipline accessible à tous pouvant accueillir de nombreuses typologies de handicap, qu’elles soient physiques ou visuelles. Elle bénéficie d’infrastructures solides, intégrées aux clubs « valides » et d’équipes formées pour un encadrement optimal. La pratique du para aviron est ainsi facilitée sur terre comme sur l’eau permettant de progresser rapidement au sein de la discipline et, donc, de côtoyer le haut-niveau. Les trois athlètes, figures de cette campagne, représentent, de par leurs différentes expériences, des exemples de réussite incontestable. Qu’ils soient rapidement arrivés en équipe de France après leur début en aviron ou qu’ils deviennent en peu de temps les athlètes emblématiques du collectif, chacun nous montre qu’avec de la motivation le haut niveau peut être accessible.

Les 3 ambassadeurs de la campagne :

JULIEN HARDI
À la suite d’une chute d’une échelle de 5 mètres, il devient paraplégique en 2015 et décide en 2018 de se mettre à l’aviron, « sport thérapeutique ». Il se qualifie très rapidement en équipe de France et termine 10ème aux derniers Championnats du monde.

ÉLODIE LORANDI
Née avec une maladie orpheline qui paralyse sa jambe gauche, parallèlement à sa carrière de nageuse (elle a notamment été médaillée aux Jeux paralympiques de Pékin, Londres et Rio), elle débute une carrière para aviron en 2017. Quelques mois plus tard, en septembre, elle remporte une médaille de bronze en quatre de pointe avec barreur mixte PR3 dès sa première participation aux Championnats du monde d’aviron.

REMY TARANTO
Né avec une atrophie du nerf optique, il débute l’aviron en 1995, à l’âge de 13 ans. En 2008, la discipline para aviron est créée, ce qui lui permet d’intégrer le collectif France, en 2009. Il participe aux Jeux paralympiques de Londres et de Rio en quatre de pointe mixte barré PR3 et remporte la médaille de bronze dans cette même catégorie lors des Championnats du monde de 2018 à Plovdiv.

SEREZ-VOUS LE PROCHAIN CHAMPION ?

Pour toutes informations, rendez-vous sur le site de la FFA, rubrique « Pratiquer l’aviron / Aviron et Handicaps »

Dans le secteur para aviron, la détection de rameurs à fort potentiel peut être effectuée en cours de la saison sportive, y compris par le transfert de sportifs issus d’autres disciplines. Les performances de nouvelles recrues, réalisées notamment lors des stages d’entraînement, peuvent leur permettre de prétendre à la sélection en équipe de France para aviron.

Retrouvez toute la campagne sur les réseaux de la FF Aviron :

FACEBOOK : FFAviron et Équipe de France d’Aviron

INSTAGRAM : ffaviron

TWITTER : Ffaviron

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.