Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/38/d375408073/htdocs/instit/index.php:22) in /homepages/38/d375408073/htdocs/instit/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 62
FRANCE PARALYMPIQUE – Comité paralympique & sportif français – La Fondation Agitos renouvelle son soutien au CPSF et aux Jeunes à Potentiel

COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

La Fondation Agitos renouvelle son soutien au CPSF et aux Jeunes à Potentiel

7 août 2014 Commentaires fermés sur La Fondation Agitos renouvelle son soutien au CPSF et aux Jeunes à Potentiel
La Fondation Agitos renouvelle son soutien au CPSF et aux Jeunes à Potentiel

En 2012, à l’occasion des Jeux Paralympiques de Londres, le Comité Paralympique International (IPC) a lancé la fondation Agitos qui a pour principal objectif le développement mondial des activités sportives pour les personnes en situation de handicap.

Dans cette perspective et afin de soutenir des projets innovants et structurants, la fondation a mis en place, depuis 2013, un programme de soutien financier  s’élevant à 650 000 euros annuel.

« En plus de fournir un soutien financier à travers les subventions, la Fondation Agitos travaillera en étroite collaboration avec tous les candidats retenus pour assurer d’excellents résultats et des améliorations dans les sports paralympiques dans les années à venir. Cette année, la Fondation encourage fortement les organismes à travailler en collaboration à travers des projets communs » a declaré Georg Sclachtenberger, directeur de la Fondation Agitos.

Avec 76 demandes en 2014 contre 60 en 2013, la concurrence est de plus en plus rude. Parmi les projets retenus cette année, la fondation Agitos renouvelle son soutien au Stage “Jeunes à Potentiel” (JAP).

Depuis 4 ans, la Fédération Française Handisport organise chaque année un stage national de détection de jeunes sportifs à potentiel (12 à 18 ans) repérés localement. La vocation de ce regroupement est de faire le lien entre l’ensemble des événements jeunes handisport (Grand Prix, Jeux de l’Avenir, compétitions régionales et départementales…) et le milieu compétitif (meetings régionaux, championnats de France).

Le JAP est passé de 24 jeunes lors de sa création en 2010 à plus de 50 jeunes en 2014 qui se retrouvent pendant 5 jours dans un CREPS de France. L’encadrement est assuré par des entraîneurs qualifiés, recommandés par les directeurs sportifs de chaque discipline.

Pour assurer le suivi et accompagner les jeunes tout au long de leur saison, chaque sportif est conseillé et orienté, si nécessaire, vers des clubs structurés.

L’objectif des responsables est de détecter le plus tôt possible les champions paralympiques de demain et de les accompagner dans cette ambition ! C’est le sens du programme financier mis en place par la fondation Agitos. La 5e édition du Stage Jeunes à Potentiel se déroulera à Bourges du 27 au 31 octobre 2014.

sami el gueddariEntretien avec Sami El Gueddari, Cadre Technique National placé auprès de la Fédération Française Handisport et initiateur du stage “Jeunes à Potentiel”.

Peux-tu nous parler du programme annuel de soutien financier de la fondation Agitos ?
J’apprécie le professionnalisme avec lequel la fondation accompagne l’avancée des projets et les modifications apportées cette année représentent un vrai plus pour nous. Avoir annoncé les actions récompensées au mois de juillet au lieu du mois de septembre permet de prendre en compte l’aide apportée par la fondation dès le départ du projet. De plus, nous inciter à valoriser le projet via le regroupement de plusieurs Comités Nationaux est aussi une bonne démarche. Nous l’avons vu l’année dernière avec la venue de jeunes belges qui sera renouvelée et renforcée cette année à Bourges. La coopération constitue un réel bénéfice tant pour les jeunes sportifs que pour l’encadrement. Le partage d’expertise permet de faire avancer l’ensemble du mouvement. Par ailleurs, l’implication de la fondation Agitos sur des projets locaux comme le stage « Jeunes à Potentiel » permet de sensibiliser les sportifs au paralympisme et de faire naitre un sentiment d’appartenance.

Tu es à l’origine du stage JAP, que représente le soutien de la fondation Agitos pour ce projet?
Le soutien de la fondation Agitos est non négligeable. L’an dernier, il nous a permis de créer et formaliser des tests de détection utilisables sur l’ensemble du territoire et la cellule de détection mise en place au niveau fédéral s’est déplacée sur de nombreuses manifestations locales. De plus, nous avons pu augmenter l’effectif de jeunes sur le stage et leur apporter un meilleur soutien à l’issue du regroupement (participation à d’autres stages, à des compétitions nationales..). Autant de choses rendues possibles grâce au soutien de la fondation Agitos.

As-tu déjà de nouvelles actions en tête pour cette nouvelle édition ?
Le stage, qui jusqu’à présent était sur un format national unique, s’ouvrira vers la création de trois nouveaux stages : un stage JAP « handicap lourd”, un stage JAP « hiver » (le terme reste à définir) et un JAP « voile ». C’est une façon de toucher un maximum de jeunes et de les inciter à s’inscrire dans une démarche de haut niveau. L’enjeu final est le renouvellement des Equipes de France, et cela se construit dès aujourd’hui.

Sources
Fédération Française Handisport www.handisport.org
Comité Paralympique International www.paralympic.org

Crédit photos : D-Echelard (Stage JAP 2013)

 

 

 

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

new balance femmeJordan chaussurejordan scarpeair jordan femmejordan femmejordan hommejordan chaussureAir max femme