COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

La qualification se jouera mardi pour les Bleus

3 septembre 2012 Commentaires fermés sur La qualification se jouera mardi pour les Bleus
La qualification se jouera mardi pour les Bleus

Pour cette deuxième journée du tournoi paralympique de cécifoot, la session matinale a opposé à la première heure le Brésil et la Turquie. Vint ensuite l’opposition tant attendue entre la Chine et le collectif France ; un match serré, où aucune des deux équipes n’a réussi à prendre l’avantage.

Crédit photo : Supporters SolidairesAvant que les Bleus ne rentrent sur le terrain afin d’y disputer une partie capitale pour la qualification, la sélection turque a eu fort à faire face à la Seleção. 16 tirs cadrés pour le Brésil, un seul pour la formation de Yucel Kaya : ces chiffres en disent déjà long sur la physionomie du match.

Les brésiliens, quelque peu frustrés d’avoir été tenus en échec lors de leur première confrontation face à la France, n’ont cette fois pas épargné leurs adversaires. Jeferson Goncalvez, dès la 3ème minute, a ouvert le score après avoir transpercé la défense turque avec la rapidité qu’on lui connait.
Dix minutes plus tard, son compatriote Alves a fait comprendre que son équipe ne comptait pas s’arrêter là en inscrivant le second but.
Complètement dépassée, la Turquie a commis de nombreuses fautes et offert au Brésil quatre doubles pénalités avant la mi-temps ; la quatrième fut la bonne pour le défenseur Gabriel Da Silva, 0-3 à la pause.

En deuxième mi-temps, les quelques gouttes de pluie qui sont tombée sur la Riverbank Arena n’ont pas empêché les champions paralympiques en titre de continuer à exercer une grande pression sur les turcs, qui n’ont presque pas touché le ballon. Goncalvez, bien plus en confiance que vendredi, a alourdi la mise à la 37ème minute. 4 buts à zéro pour le Brésil au final : un match à sens unique.

Lorsqu’ils avaient joué la Chine à Madrid en juin dernier, pour le tournoi pré-paralympique, les Bleus avaient créé la surprise en s’imposant par 3 buts à 2. Cette fois, la tâche fut plus compliquée.

Fidèles à leur habitude, les quatre joueurs chinois défendaient en ne formant qu’un seul bloc : une stratégie qui a posé bien des problèmes à Fred Villeroux et à Martin Baron, souvent vite encerclés. Par leur qualité de dribble, les deux attaquants français arrivaient à franchir cette muraille de Chine et à tirer au but, mais en bout de course, leurs tirs manquaient parfois de puissance, ou de précision.
L’occasion française la plus concrète fut à l’initiative de Martin Baron, à 7 minutes de la fin du match, mais il vit sa frappe repoussée par le gardien Huachu Xu.

De son côté, la sélection chinoise, très rapide en contre, aurait pu ouvrir le score si ses attaquants n’avait pas buté sur la solidité défensive d’Abdérahim Maya et de David Labarre, et surtout sur un Jonathan Grangier impeccable. En effet, le gardien de l’Equipe de France a fait un match énorme, en réalisant 4 arrêts de la plus belle des manières.

Au final, les deux équipes se sont quittées à zéro partout, et pour reprendre les mots du directeur sportif Julien Zelela, les Bleus auraient pu l’emporter s’ils n’avaient pas manqué de lucidité dans la finition de leurs actions.

L’heure est maintenant à la préparation du dernier match de groupe face à la Turquie. La sélection française devrait logiquement l’emporter, mais tout dépendra aussi du résultat de la rencontre entre le Brésil et la Chine, qui aura lieu juste avant. En cas de match nul entre le champion paralympique et son dauphin, les Bleus seront dans l’obligation de marquer au moins 5 buts aux turcs pour se qualifier au goal-average. Bref, tout se jouera dans deux jours !

Les résultats de la journée

Turquie vs Brésil : 0-4
France vs Chine : 0-0
Espagne vs Iran : 2-0
Argentine vs Grande-Bretagne : 0-0

Les prochains matchs (mardi 4 septembre)

Brésil vs Chine
France vs Turquie
Espagne vs Argentine
Grande-Bretagne vs Iran

En partenariat avec Sport et Handicaps

Les commentaires sont fermés.