COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Le para ski français sur le toit du monde !

24 février 2019 Commentaires fermés sur Le para ski français sur le toit du monde !
Le para ski français sur le toit du monde !

Les Championnats du Monde de para ski nordique viennent de se terminer à Prince George (Canada) où la délégation française, emmenée par un intouchable Benjamin Daviet, est allée chercher de très bons résultats et termine 4e au classement des nations.
Quelques semaines plus tôt, c’est le para ski alpin qui s’était distingué en terminant première nation des Championnats du Monde.

À l’issue des épreuves techniques et de vitesse qui se sont respectivement déroulées à Kranjska Gora (Slovénie) et Sella Nevea (Italie), l’équipe de France de para ski alpin totalise 10 médailles dont 8 victoires.

Marie Bochet (Cat Debout), octuple championne paralympique, a largement dominé la compétition et décroché cinq victoires en cinq courses (slalom, géant, descente, super G et super combiné).
Un grand chelem déjà réalisé en 2013 à La Molina (Espagne) et en 2015 à Panorama (Canada) qui porte à 19 le nombre de titres mondiaux individuels de la Savoyarde du Beaufortain.
« C’est fou, tout simplement. La semaine a été particulièrement éprouvante avec le report de la descente et deux épreuves courues le même jour (le super G et le super combiné). J’ai essayé de ne pas penser à ce fameux 5 sur 5 car je savais que ce serait la clé de la réussite. Je l’ai déjà réalisé mais chaque compétition est différente, chaque piste est différente. J’ai réussi, j’en suis fière et surtout très heureuse. »

Arthur Bauchet (Cat Debout) a également tenu son rang en décrochant 5 médailles dont trois victoires en slalom, géant et super combiné : « Je termine ces dix jours par un titre en super combiné et une médaille d’argent en super G aujourd’hui (jeudi 31 janvier). C’est magique. Chaque journée ici a été magique, d’autant plus que j’ai eu la chance de pouvoir partager cela avec ma famille. J’ai encore beaucoup appris. »

Leurs coéquipiers du collectif France ont réalisé des performances prometteuses :
• Thomas Civade et Kerwan Larmet 4es en slalom et super combiné (Déficient visuel)
• Manoel Bourdenx 5e en descente
(Cat Debout)
• Jordan Broisin 8e en descente
(Cat Debout)

Ces résultats permettent à l’équipe de France de terminer les championnats du Monde en tête du classement des nations.
Christian Fémy, Directeur des para sports d’hiver à la FF Handisport : « C’est une grande satisfaction. Satisfaction que nos leaders aient gardé le tempo après les Jeux Paralympiques, ce qui n’est jamais facile. Satisfaction aussi de voir que les nouveaux arrivés en équipe de France se sont très bien comportés. Nous avons un beau groupe et plein de raisons de croire en l’avenir. »

Propos recueillis par la FFH.

La délégation française de para ski nordique à Prince Geroge (Canada)

Du côté de Prince George au Canada, c’est le triple champion paralympique, Benjamin Daviet, qui s’est brillamment illustré en para ski nordique. Désireux de remporter au moins trois titres mondiaux, le skieur du Grand-Bornand a fait bien mieux. Avec cinq titres de Champion du Monde dont trois en para biathlon (moyenne distance, sprint & individuel) et deux en para ski de fond (10Km libre, KO sprint), Benjamin Daviet a su donner le bon tempo à toute une délégation.

À commencer par le duo Anthony Chalençon et Simon Valverde qui a tout de suite trouvé le rythme en allant décrocher deux médailles de bronze sur le biathlon moyenne distance et le 10Km libre en para ski de fond.

Les médaillés mondiaux étaient réunis en fin de compétition pour les épreuves par équipes. Avec la confiance acquise sur les épreuves individuelles, le relais open français, seule équipe composée de deux membres, est allé décrocher une nouvelle médaille. La première en argent de ces Championnats du Monde 2019, hissant ainsi la France au 4e rang mondial.

Christian Fémy : « Ce qui a été fait cette semaine pour le para ski nordique est à l’image de ce qui a été réalisé par le para ski alpin en janvier. Nous avons franchi une étape de plus avec le ski nordique. Nous avons préparé cette compétition dans le même tempo que les derniers Jeux.
C’est une réelle satisfaction de voir des athlètes, avec qui l’on travaille dur, réussir ces mondiaux. Quand Benjamin (Daviet) gagne cinq médailles d’or dans deux disciplines différentes (para biathlon & para ski de fond), c’est le résultat d’un travail technique et physique très bon. Le travail des athlètes, qui ont suivi le programme mis en place par le staff, paie. C’est un autre motif de satisfaction. »

Plus d’infos sur la para ski alpin

Plus d’infos sur le para ski nordique

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.