Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/38/d375408073/htdocs/instit/index.php:22) in /homepages/38/d375408073/htdocs/instit/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 62
FRANCE PARALYMPIQUE – Comité paralympique & sportif français – Le président de l’IPC Sir Philip Craven reçu en France

COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Le président de l’IPC Sir Philip Craven reçu en France

19 janvier 2015 Commentaires fermés sur Le président de l’IPC Sir Philip Craven reçu en France
Le président de l’IPC Sir Philip Craven reçu en France

CNOSF - Paris - 18/12/14 - Photo Jean-Marie Hervio / KMSPInvité par le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), Sir Philip Craven, Président du Comité Paralympique International (IPC), était à Paris du 17 au 19 Décembre 2014 pour évoquer et mettre en lumière le mouvement paralympique. Pour l’occasion, il a été reçu à l’Elysée, en compagnie de la présidente du CPSF, le Jeudi 18 décembre par le président François Hollande puis par le Ministre chargé des sports Patrick Kanner pour échanger sur l’impact et l’héritage que les Jeux paralympiques peuvent avoir sur une ville candidate, une région, un pays. « Ce fut une réunion très productive et passionnante avec le président français et je voudrais le remercier d’avoir pris le temps de me rencontrer » a déclaré Sir Craven. « Il connaissait déjà beaucoup de choses sur les Jeux et le Mouvement paralympique et était très intéressé d’en apprendre davantage sur le pouvoir de transformation des Paralympiques sur une nation et elyseel’héritage qu’ils pouvaient laisser à tout niveau » poursuit-il. Cet entretien avec le président de la république montre la place croissante prise par le mouvement paralympique non seulement à l’international mais également auprès des pouvoirs publics français. Le comité paralympique français prend sa place au sein du mouvement sportif et parvient progressivement à valoriser et mettre en lumière l’impact sociétal que peut prendre le sport pour les personnes en situation de handicap. Emmanuelle Assmann a également souhaité réunir autour de Sir Philip Craven des acteurs du sport français afin de débattre des enjeux du mouvement paralympique à l’international et de construire une identité paralympique. Suite à un questionnement sur la place des fédérations internationales et nationales (ex : tennis de table, équitation, triathlon…) dans la gestion des sports paralympiques, le président de l’IPC a rappelé que le sport et les sportifs devaient guider notre action et que l’organisation du mouvement devait tant au niveau national qu’international être tournée vers les sportifs et la performance tout en tenant compte de leurs particularités.

« Permettre aux athlètes paralympiques d’exceller dans le sport et d’inspirer et passionner le monde » telle est la vision de l’IPC. Nous sommes là pour créer la scène qui permet aux athlètes d’exceller. Car il faut le rappeler, Sir Philip Craven est un sportif avant tout, 5 fois champion paralympique en basket fauteuil entre 72 et 88, il a joué un rôle décisif dans l’organisation de cette discipline à l’international. « L’IPC, les fédérations internationales et nationales ont la responsabilité collective de s’assurer de la bonne prise en charge des athlètes et de la mise en place de programmes de développement à tous les niveaux de pratique » a déclaré Sir Philip. Il a également rappelé l’importance de l’héritage des jeux pour une ville organisatrice, notamment en termes d’accessibilité. Le Président Craven a pointé la collaboration entre le CIO et l’IPC dans l’accompagnement et l’évaluation des prochaines villes candidates aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’été et d’hiver. « La collaboration est croissante entre l’IPC et le CIO et l’IPC fonctionne étroitement avec les villes hôtes pour améliorer l’accessibilité et laisser un héritage durable ». Le président britannique a également évoqué la capacité du Mouvement paralympique à faire changer le regard des gens à l’égard de personnes ayant une déficience« La plupart des spectateurs qui assiste à une compétition sont souvent très surpris car il ne réalise pas les performances réalisées. Il faut le vivre pour le comprendre ! » La place du mouvement paralympique dans les prises de décision se renforce même si l’IPC ne détient qu’une seule voix lors des votes au CIO. La partie paralympique d’un projet jeux constitue de ce fait un enjeu.

Bandeau craven site

La venue de Sir Philip Craven a été un succès et a permis de mettre un coup de projecteur sur le mouvement paralympique. « Je tiens à remercier le Comité Paralympique et Sportif Français, et tout particulièrement sa Présidente Emmanuelle Assmann pour ces trois jours fructueux dans la capitale française. Cette visite a été une excellente occasion de rehausser le profil du Mouvement paralympique auprès d’un certain nombre d’acteurs du sports français et de rencontrer des gens formidables  » a conclu Philip Craven.

Liens vidéos « Histoire de l’IPC » et « Futur de l’IPC « 

© Jean-Marie Hervio © Elysée

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

new balance femmeJordan chaussurejordan scarpeair jordan femmejordan femmejordan hommejordan chaussureAir max femme