COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Les jeux sont faits pour les demi-finales !

5 septembre 2012 Commentaires fermés sur Les jeux sont faits pour les demi-finales !
Les jeux sont faits pour les demi-finales !

Pour les huit équipes engagées dans cette 3ème édition du cécifoot aux Jeux Paralympiques, cette dernière journée était d’une extrême importance. Rien n’était encore fixé ce matin, mais maintenant on le sait ; la France, le Brésil, l’Argentine et l’Espagne composeront le carré final.

Avant de se rencontrer à la première heure, la Chine et le Brésil étaient à égalité en haut du classement de la poule B, avec 4 points accumulés. On aurait pu s’attendre à un match de folie entre ces deux équipes, qui ne sont autres que les finalistes des Jeux de Pékin. Mais pour cette fois, le Brésil a été bien plus fort, avec notamment un Jeferson Goncalvez au sommet de son art, auteur du seul but du match ; une superbe contre-attaque en fin de première mi-temps, conclue par un missile dans la lucarne gauche du gardien Huachu Xu.

Dans l’ensemble, l’équipe chinoise n’a eu que très peu l’occasion de marquer. Certes, les joueurs de Junjie Dong restent un exemple pour leurs capacités individuelles et leur conduite de balle exceptionnelle. Mais face à une sélection brésilienne toujours bien rodée, c’est sans doute la faiblesse de leur jeu collectif qui a pesé sur cette défaite. Score final, 1 but à 0 pour la Seleçao, qui termine en tête de sa poule.

La victoire brésilienne a été synonyme de coup de pouce pour la sélection française, qui a investi le terrain juste après, afin de jouer son dernier match de groupe. En effet, une victoire contre l’outsider turc suffisait pour devenir le dauphin des brésiliens et accéder à la demi-finale.

Sans briller pour autant, les Bleus ont fait l’essentiel en ouvrant le score dès la 4ème minute de jeu : un pénalty provoqué par Martin Baron, fauché à l’entrée de la surface de réparation, et transformé sans problème par David Labarre. Le toulousain, qui, depuis le départ, réalise un tournoi fantastique, a ainsi pu marquer le premier but français de la compétition. 1-0, un résultat qui permet aux Lynx de l’Equipe de France d’accéder pour la première fois de son histoire à une demi-finale paralympique.

Les demi-finalistes de l’autre groupe n’étaient pas non plus connus en début d’après-midi. Beaucoup de monde était présent pour l’affiche de choc entre deux équipes au sang chaud : l’Espagne et l’Argentine, qui détenaient jusqu’alors le même nombre de points au classement. La partie a démarré sur les chapeaux de roues ; chaque camp a pu bénéficier d’un bon nombre d’occasions devant les buts, mais rien ne fut assez dangereux pour pouvoir inquiéter les cages d’Álvaro Gonzalez et de Dario Lencina.

Les hommes du coach Martín Demonte peuvent en outre regretter d’avoir manqué deux doubles pénalités avant la pause.
Le combat a continué en deuxième mi-temps, tant sur le terrain que dans les gradins, où chants espagnols et argentins s’affrontaient. Mais le score est resté vierge, 0-0, les deux équipes restant qualifiées en attendant le match des Anglais.

Pour la dernière rencontre, arbitrée par le français François Carcouët, la Grande-Bretagne devait gagner avec au moins deux buts d’avance pour espérer passer en demi. Le public, qui était venu nombreux pour soutenir son équipe nationale, est reparti déçu, une bonne partie quittant les tribunes afin le coup de sifflet final. Car oui, la formation de Tony Larkin, pourtant si ambitieuse et expérimentée, a été battue par l’Iran, présente sur la scène internationale depuis seulement un an.

Face à la vivacité des Iraniens, les Britanniques n’ont pas pu défendre sans faire de fautes, concédant un but sur double pénalité juste avant la mi-temps. Les occasions d’ouvrir le score n’ont pourtant pas manquées au capitaine Clarke et à ses coéquipiers. Mais c’est le gardien iranien Morteza Maboodi, avec pas moins de sept arrêts de très grande classe, qui fut l’homme fort du match. Score final : 0-1. Laissant l’Espagne et l’Argentine au sommet de son groupe, la Grande-Bretagne termine à la dernière place.

Jeudi après-midi, les demi-finales opposeront donc la France à l’Espagne, et le Brésil à l’Argentine. Deux matchs lourds de sens, entre les plus grands rivaux des continents européen et sudaméricain ! Et sans pour autant trop vouloir aller de l’avant, on peut rêver d’un France/Brésil en finale…

Les résultats de la journée :

Brésil vs Chine : 1-0
France vs Turquie : 1-0
Espagne vs Argentine : 0-0
Grande-Bretagne vs Iran : 0-1

Le programme de jeudi :

Matchs de classement :
9h00 : Iran vs Turquie
11h00 : Chine vs Grande-Bretagne

Demi-finales :
13h30 : Espagne vs France
15h30 : Brésil vs Argentine

En partenariat avec Sport et Handicaps

Les commentaires sont fermés.