COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Les médailles paralympiques de PyeongChang2018 : entre élégance et tradition

11 décembre 2017 Commentaires fermés sur Les médailles paralympiques de PyeongChang2018 : entre élégance et tradition
Les médailles paralympiques de PyeongChang2018 : entre élégance et tradition

Découvrez les médailles paralympiques qui ont été créées pour les Jeux Paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018. À travers ce design, c’est bien la culture coréenne qui est mise à l’honneur ! Tout un symbole qui se cache derrière ces médailles…

Les médailles des Jeux paralympiques 2018, tout comme celles des Jeux olympiques, sont l’œuvre du dessinateur industriel Lee Suk-woo. Elles mesurent 92,5 mm de diamètre et 9,42 mm d’épaisseur. Des motifs traditionnels tels que les nuages, les montagnes, le vent et le bois, symbolisant la nature de PyeongChang et de la province du Gangwon, figurent à l’avers.

La lanière des médailles paralympiques, de couleurs bleu sarcelle et rouge clair, est similaire à celle des Jeux olympiques, en cela qu’elles sont toutes deux décorées de motifs de flocons de neige tissés sur du «Gapsa», une étoffe utilisée dans les habits traditionnels coréens, les hanbok.

Cent trente-trois médailles seront distribuées pendant les Jeux paralympiques, dans 6 sports et 80 épreuves.

 


 

Hangeul, le système d’écriture le plus scientifique au monde

 

 

L’envers des médailles représente en braille les mots « PyeongChang 2018 » conformément aux règles des Jeux paralympiques reproduisant le symbole des jeux paralympiques, les « Agitos ».

 

 

Le côté des médailles reprend les consonnes du hangeul « ㅍㅇㅊㅇㄷㅇㄱㅍㄹㄹㅁㅍㄱㅇㄱㅇㅇㄹㅍㄹ » utilisées dans « Jeux Paralympiques d’hiver des PyeongChang 2018 » et créant un effet tridimensionnel.

 

 

Le revers des médailles comporte les emblèmes et la description des épreuves des Jeux de PyeongChang.


Ruban : Hanbok, le costume traditionnel coréen

Le ruban est fait de gapsa, un textile coréen traditionnel utilisé pour fabriquer le hanbok, le costume traditionnel coréen.

Léger, aéré et semi-transparent, le gapsa est une étoffe précieuse.

 

Les consonnes du hangeul alignées en forme de fleur de neige sont imprimées sur le ruban avec une méthode traditionnelle.

« Les Jeux paralympiques de PyeongChang 2018 » et l’emblème paralympique y sont également brodés.

 


Coffret : Hanok, la maison traditionnelle coréenne

 

 

Le coffret en bois est inspiré du hanok, la maison traditionnelle coréenne, et reflète en termes modernes les courbes sobres et élégantes du toit de ce dernier.

 

Source et photos : site internet PyeongChang 2018

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.