COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Les Paralympiques Rio 2016 en bref

21 août 2016 Commentaires fermés sur Les Paralympiques Rio 2016 en bref
Les Paralympiques Rio 2016 en bref

Les habitants de Rio, plus connus sous le nom de Cariocas, s’apprêtent à accueillir les premiers Jeux Olympiques  et Paralympiques d’Amérique du Sud de l’histoire ! Du 7 au 18 septembre 2016, 4 350 sportifs venus de 176 pays seront présents pour en découdre au cours de la XVème édition des Jeux Paralympiques d’été. Durant onze jours, les meilleurs sportifs paralympiques de la planète se disputeront pas moins de 528 podiums.

23 sports au programme paralympique

Athlétisme, aviron, basket fauteuil, boccia, cécifoot (foot à 5), canoë, cyclisme sur route et sur piste, équitation, escrime fauteuil, football à 7 debout, goalball, haltérophilie, judo, natation, rugby fauteuil, tennis fauteuil, tennis de table, tir à l’arc, tir sportif, triathlon, voile, volley (assis).

Les Jeux Paralympiques représentent l’une des plus grandes manifestations sportives du monde de par son ampleur après les Jeux Olympiques. Les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques sont organisés par un seul et même comité d’organisation, le ROCOG, présidé par Carlos Arthur Nuzman, sous l’égide du CIO pour les Jeux Olympiques et de l’IPC pour les Paralympiques.

Rio 2016 accueillera 2 nouveaux sports : le canoë & le triathlon

La course en ligne en canoë est un sport récent que la fédération internationale a lancé depuis 2009 afin de rendre la pratique du canoë accessible. Le triathlon quant à lui, a mis en place sa première compétition internationale Paralympique en 1996 à Cleveland aux USA et c’est le 11 décembre 2010 que l’IPC a pris la décision d’intégrer cette discipline aux  Jeux de Rio 2016.
30 000 bénévoles se sont portés volontaires, les Brésiliens sont fiers d’accueillir cet événement mondial majeur, avec au-delà du sport une promesse nationale de progrès.

Site officiel : www.rio2016.com

4 zones paralympiques pour 21 sites

Les épreuves des Jeux Paralympiques se dérouleront sur 21 sites répartis en quatre grandes zones : Barra, Copacabana, Deodoro et Maracanã.

Barra

Le Parc Olympique, situé au cœur de la zone de Barra, au milieu des lagunes, des montagnes et des parcs au sud-ouest de Rio accueillera le village paralympique des athlètes, le centre principal des médias (MPC et IBC) et pas moins de 8 sites de compétition : l’Aréna Carioca 1 (Basket et Rugby fauteuil), l’Aréna Carioca 2 (Boccia), l’Aréna Carioca 3 (Judo), l’Aréna du futur (Goalball), l’Aréna Olympique de Rio (Basket fauteuil), le Centre Olympique de tennis (Cécifoot et tennis fauteuil), le Stade Aquatique Olympique (Natation) et le Vélodrome (Cyclisme sur piste).

À proximité du Parc, dans la zone de Barra, se trouvent également 3 autres sites, notamment le Riocentro avec 3 pavillons : Pavillon 2 (Haltérophilie), Pavillon 3 (Tennis de table) et le Pavillon 6 (Volley assis) et enfin le site de Pontal (Cyclisme sur route).

Copacabana

Les épreuves sur l’eau auront principalement lieu dans la zone de Copacabana. Réputée pour ses plages à perte de vue et ses points de vue paradisiaques, elle regroupe 3 sites officiels : Fort de Copacabana (Triathlon et marathon), la Marina de Gloria (Voile) et le Stade de Lagao (Aviron et canoë).

Deodoro

Cette zone, située au nord-ouest de Rio, au cœur de la verdure, dispose de 4 sites de compétitions : le Centre Olympique d’équitation (Equitation), le Centre Olympique de tir (Tir sportif), le Stade de Deodoro (Football à 7) et l’Aréna de la Jeunesse (Escrime fauteuil). Important : en raison des problèmes financiers que rencontre le Comité d’organisation, les organisateurs envisagent de déplacer l’ensemble des compétitions de cette zone à Barra. Décision en cours.

Maracanã

Située au nord-est la zone Maracaña accueillera les cérémonies d’ouverture et de clôture, les 7 et 18 septembre, dans le mythique Stade du Maracaña, pouvant accueillir jusqu’à 78 000 spectateurs. Cette zone comporte également 2 sites de compétition : le Sambodrome (Tir à l’arc), où se déroule habituellement le célèbre Carnaval de Rio, et enfin le Stade Olympique (Athlétisme).

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.