COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Le tennis c’est simple, à la fin ce sont les Suédois qui gagnent

7 septembre 2012 Commentaires fermés sur Le tennis c’est simple, à la fin ce sont les Suédois qui gagnent

G.Picout

La paire Frédéric Catanéo-Nicolas Peifer s’est inclinée en finale du double messieurs  sur le score sans appel 6-1 6-2 face à la paire venue du Nord Olsson-Vikstrom. En une petite heure l’affaire a été pliée.

Dès la première manche, nos Frenchies ont du mal a passer leurs adversaires très fort tactiquement et très présent sur toutes les balles. Le second set allait être plus disputé malgré un service perdu par Cattanéo qui permettait aux Vikings de mener 3-1 après leur remise en jeu, où les Français ont eu à de nombreuses reprises l’occasion de débreaker. Revenu à 3-2, la paire tricolore s’est accrochée de nouveau pour égaliser sur le service suédois. Mais une fois encore rien n’y fait. Olsson et Vikstrom, que l’on dirait jumeaux, ne lâchent rien et provoquent les fautes adverses.

Sur la première balle de match, le titre paralympique leur revient à la joie de la petite colonie suédoise présente dans les tribunes.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, Stéphane Houdet-Michael Jeremiasz ne sont pas restés longtemps sur le court pour obtenir une médaille de bronze expédiée en 42 minutes face à la deuxième paire mondiale néerlandaise Ammerlaan-Vink. Les Françaiss battus la veille par les futurs vainqueurs suédoiss ont ainsi eu à coeur de ne pas repartir de Londres sans un petit bout de récompenses.

Frédéric Cattanéo : « Cela a été très compliqué aujourd’hui. Les Suédois ont été très présents au filet et nous n’avons pas réussi à passer au-dessus d’eux. On n’a pas trouvé de solutions. Hier on a été capables de sortir les numéros deux mondiaux mais aujourd’hui on a été impuissant. Chaque match est différent. Mais on est très content de cette médaille« .

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.