COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Natation : David Smetanine récidive

18 septembre 2016 Commentaires fermés sur Natation : David Smetanine récidive
Natation : David Smetanine récidive

Après sa médaille de bronze à Athènes, puis l’or à Pékin, et enfin l’argent à Londres, David revient à nouveau des Jeux avec une médaille d’argent sur sa distance privilégiée, le 50 m nage libre. Un scénario qui était pourtant loin d’être gagné d’avance.

David Smétanine décroche l’argent sur le 50m nage libre (S4) en 40’’58 derrière le Coréen Seong Jo Gi (39″30). Parti dernier, le Grenoblois a réussi une belle remontée dans les 25 derniers mètres pour dépasser l’Ukrainien Andrii Derevinskyi (40″94) et décrocher la deuxième place.

 

La course vue par Jean-Michel Westerlynck, chef d’équipe de la natation.

« Le Coréen devant est intouchable, mais David, avec ce qu’il avait fait sur 200m, savait qu’il y avait moyen de faire quelque chose. David part en décalé, car il ne peut pas pousser sur le mur comme les autres, mais il possède une vitesse de nage supérieure, qui lui permet de partir à la poursuite des trois premiers.  A la mi-course il est 3e car il a rattrapé une partie de son décalage ; il se rapproche même du Coréen. Il continue de gratter du terrain et tout se joue dans les 10 derniers mètres : il dépasse l’Ukrainien pour terminer 2e. C’était magnifique. C’est très fort d’arriver à rattraper ses adversaires et à les dépasser. David a très bien construit sa course : il aurait pu être tenté d’accélérer, mais il ne l’a pas fait et a maintenu son rythme et sa fréquence, ce qui lui a permis de remonter et de gagner dans les dix derniers mètres. »

 

Une conclusion heureuse

« Ces Jeux ont été plus durs que l’on se l’imaginait avec des nations telle la Chine qui perce ou encore l’Ukraine et la Grande-Bretagne qui ont fait très fort. D’ailleurs David, qui revient de deux années compliquées, n’a pas commencé ses Jeux de la meilleure façon puisque lors de sa première épreuve [100 m nage libre, ndlr], il termine à 1 centième du podium, et 5e du 200 m. Mais loin de le démoraliser, cela lui a permis de réfléchir et de construire une stratégie sur son épreuve de prédilection, le 50 m nage libre. Avant la course, il était très serein car il savait ce qu’il devait faire, comment nager. C’est ce qu’il a fait. Et même s’il n’est pas entièrement satisfait de sa dernière course, le résultat est là : cette magnifique médaille d’argent vient conclure en beauté les Jeux pour lui comme pour nous. »

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.