COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Para-triathlon: Lemoussu, le bronze pour entrer dans l’histoire

11 septembre 2016 Commentaires fermés sur Para-triathlon: Lemoussu, le bronze pour entrer dans l’histoire
Para-triathlon: Lemoussu, le bronze pour entrer dans l’histoire

En prenant la 3e place de la première épreuve de triathlon (cat. PT4) de l’histoire paralympique, la Française est entrée dans l’histoire.  Cette médaille, la jeune vendéenne osait à peine la rêver, mais sa ténacité, sa lucidité ont fait le travail. Gwladys a passé la ligne d’arrivée à Fort Copacabana en troisième position (+3’52)  derrière l’américaine Norman, 1ere championne paralympique (1h10’39’’), l’anglaise Steadman (+1’04). Au cœur de la splendide baie de Rio, sous un soleil de plomb, Gwladys a laissé éclater une joie teintée d’émotion pure, ce podium est sans doute le début d’une belle histoire pour la Française.

« Il fallait que je donne le meilleur de moi-même, je me suis arrachée ! A pieds, l’australienne était devant, et puis on me disait que je la rattrapais, donc je l’avais en ligne de mire, j’ai tout donné et  je l’ai doublé. Ensuite on m’a dit qu’il y avait l’anglaise, donc du coup j’ai redoublé d’effort. Mais même quand j’ai passé la ligne d’arrivée je n’y croyais pas, je me suis dit c’est pas possible, je ne suis pas troisième ! »

Une course agressive

« Comme je suis partie au milieu, je me suis fait bastonner. Toutes les filles se sont regroupées sur moi, donc j’ai fait du water polo au début ! Ensuite le premier tout à vélo, j’ai un peu trop appuyé sur les pédales, j’ai souffert aux cuisses, donc j’ai dû temporiser sur la suite. Et pour finir, à pieds j’ai eu de super bonnes sensations, j’ai bien géré la course.« 

Il faut venir au triathlon

« On entend souvent dire que le triathlon est un sport difficile, pas accessible, je ne le pense pas. Tout le monde sait faire du vélo, tout le monde peut nager, quel que soit le handicap, moi je pense que c’est accessible à tous. J’espère que cette médaille, cette médiatisation vont amener du monde vers ce beau sport. »

La 5e place pour Elise Marc

Une autre Française était engagée dans ce paratriathlon ce matin, Elise Marc en catégorie PT2. La double amputée tibiale a réalisé un beau chrono et établi la 5e position du classement final.

Photos Luc Percival
11 sept - Para-Triathlon

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.