COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Parachutisme, le vol ouvert au plus grand nombre !

10 novembre 2016 Commentaires fermés sur Parachutisme, le vol ouvert au plus grand nombre !

Le parachutisme en tant qu’activité sportive a vu le jour dans les années 30 et le sport est vraiment né en France en 1944 avec la création de la Fédération Nationale des Parachutistes Français. La Fédération Française de Parachutisme (FFP) a été créée le 10 décembre 1949, délégataire du Ministère des Sports depuis 1972, elle est aussi reconnue d’utilité publique depuis 1986 et est membre du Comité Paralympique et Sportif Français depuis 2016…

Rencontre avec Marie Claude FEYDEAU, Présidente de la Fédération Française de Parachutisme…


14731157_995331550577209_1905821129113929529_nDepuis quand la Fédération accueille-t-elle des personnes en situation de handicap ?

Les personnes en situation de handicap sont accueillies au sein de notre fédération depuis 25 années environ ; au début, cet accueil était très intimiste et plutôt réservé aux personnes souffrant de handicap sensoriel (mal voyant, mal entendant). Ce n’est que depuis une dizaine d’années que la fédération a fait évoluer, d’abord les mentalités, puis la formation des personnels techniques, et enfin le matériel.


Quelles sont les adaptations mises en place pour ce public ?
Il existe des combinaisons spécifiques afin de rétracter les jambes à l’atterrissage appelées « Skybag » (coussin gonflable pour des atterrissages sans vent). Il y a aussi un « Chariot biplace et monoplace » pour la discipline ascensionnelle.


Est-ce que tous les types de handicap sont compatibles avec la pratique ?
Oui pour les handicaps moteurs et sensoriels.  En ce qui concerne les handicaps mentaux et psychiques, la fédération n’a pas encore abordée ce domaine et un travail doit être fait dans les prochains mois.


handiflytVous avez mis en place le HANDI FLY EURO CHALLENGE, pouvez-vous nous en parler ? Comment y participer ?
C’est à la suite d’un premier challenge Handi en 2013 à l’école de St Denis de l’Hôtel (Centre-Val de Loire) que la FFP a pris la décision de mettre en place des Championnats de France pour les sportifs handicapés. C’est tout naturellement que la FFP a souhaité pouvoir échanger autour du handicap et du sport parachutiste avec les pays européens. C’est ainsi que le HANDI FLY EURO CHALLENGE a vu le jour.  En 2015, un dossier Erasmus a été déposé et en parallèle de ce dossier, la FFP a mis en place un label « handi » auprès de ses écoles. Ces écoles labellisées sont au nombre de 9, réparties dans toutes les régions et peuvent recevoir à tout moment les personnes désireuses de tenter l’aventure du parachutisme en se préparant et s’entraînant aux compétitions si elles le désirent.

Sur la manifestation européenne la FFP a proposé, aux 13 pays présents, des baptêmes en sauts d’avions, mais aussi en vols en ascensionnel (tracté) ainsi qu’en vols en soufflerie et des formations de moniteurs tandem aux techniques du handifly. Un accueil de jeunes des quartiers de Lille a été effectué, ils ont pu s’exercer à la pratique de l’ascensionnel et de la soufflerie, mais ont également pu rencontrer les membres des équipes de France championne du monde.

Le parrain de l’évènement présent durant ces journées était Alexandre BENTO, membre de l’équipe de France paralympique de Rugby fauteuil. Les jeunes ont également pu tester le parcours découverte en chaise roulante mis en place par la Fédération Française Handisport, partenaire de l’évènement. Par ailleurs une conférence publique avec la FFH a été organisée où a été accueilli Hubert RIPOLL (Psychologue du sport) à l’occasion de la sortie de son ouvrage « la résilience par le sport ».


Quelles sont vos actions sur le territoire national?

Nous mettons en place des aides à la découverte par des baptêmes, puis des aides (subventions) pour l’entraînement en faveur des publics en situation de handicap. Nous labellisons également des écoles de parachutisme (9 réparties sur tout le territoire) et mettons en place des formations de moniteurs qualifiés (CQH)

>>> Pour en savoir plus 


handifly2À l’international ?

Le Handifly euro challenge a été une première mondiale. Grâce à son succès, la FFP participe à la genèse d’une nouvelle communauté internationale et  apportera  son expertise aux pays désireux de suivre sa voie. L’essor du Handifly mondial est en marche et cette aventure contribuera à balayer les différences.


Vos objectifs à court et moyen terme ?

Nous allons porter notre concours au développement de la pratique Handifly dans les pays qui nous solliciteront et créer une commission européenne pour continuer notre parcours.

L’aide de l’union européenne (Erasmus+sport) nous a permis de mener à bien notre projet. Il faut désormais que l’énergie qui nous a portés à la réalisation de ces journées durant la semaine européenne du Sport BEACTIVE ne s’émousse pas et perdure. Les années à venir vont être très actives…

Copyright > Antoine Alacusos / FFP

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.