COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Paris 2024 : nouveaux partenaires pour une nouvelle ère !

30 janvier 2019 Commentaires fermés sur Paris 2024 : nouveaux partenaires pour une nouvelle ère !

Depuis le 1er janvier 2019, les partenaires du CNOSF et du CPSF sont ceux de Paris 2024 ! C’est la conséquence de la signature du contrat de ville hôte : Paris 2024 intègre désormais les équipes de France olympique et paralympique dans son programme marketing. En échange, le CPSF reçoit une compensation financière. C’est le début d’une nouvelle ère.

Tout était écrit depuis 2016 : si Paris obtenait l’organisation des jeux olympiques et paralympiques, il reviendrait au Comité d’organisation (COJO) de commercialiser les marques des équipes de France olympique et paralympique. Depuis le 1er janvier 2019, les partenaires du CPSF et de l’équipe de France paralympique sont donc ceux de Paris 2024. Ce programme marketing dit « conjoint » est l’une des conditions qui permettent un financement quasi-exclusivement sur fonds privés du Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques. Cet accord est valable jusqu’au 31 décembre 2024.

Le programme marketing conjoint constitue une opportunité pour le CPSF. La compensation financière va permettre de déployer de nouveaux projets, dont certains sont déjà actifs : La Relève ou encore le déploiement d’attachés paralympiques territoriaux dans chacune des régions. Le CPSF va aussi pouvoir s’appuyer sur les compétences des nouveaux partenaires pour se développer et se professionnaliser.

Le CPSF est déjà fort de l’expérience transmise par ses partenaires précédents – la FDJ, Malakoff Médéric, EDF – qui ont accompagné sa montée en puissance. Marie-Amélie Le Fur a pu les remercier lors des vœux du Sport français, le 24 janvier dernier, pour leurs apports précieux et pour les moments partagés ensemble.

Désormais, en attendant que Paris 2024 annonce de nouveaux partenaires, c’est avec plaisir que nous allons travailler avec trois partenaires : BPCE, nouvel arrivant dans l’univers paralympique, Toyota et Lacoste, qui étaient déjà aux côtés du CPSF.

BPCE, partenaire olympique et paralympique

Le groupe BPCE, à la tête de la Banque Populaire, la Caisse d’Epargne, la Banque Palatine et Natixis devient « partenaire premium « , soit le premier rang de partenariat.  Le mouvement paralympique devient le partenaire d’un groupe bancaire majeur, dont les filiales sont connues de tous ! Avec leur réseau d’agences, leurs dizaines de milliers de collaborateurs, leurs douzaines de métiers, le partenariat avec le groupe BCPE est une chance. Déjà partenaire du mouvement olympique, ils font leur entrée dans le monde paralympique : bienvenue !

Toyota, partenaire CIO et IPC !

La firme japonaise est devenu sponsor mondial des Jeux paralympiques, en tant que partenaire véhicules, services et solutions de mobilité. D’une durée de 9 ans, c’est la première fois de l’histoire que le Comité Paralympique International (IPC) signe un tel contrat de sponsoring. Dans le même temps, Toyota est devenu top sponsor des jeux olympiques. Ce partenariat global se décline au niveau national puisque le CPSF bénéficie d’un lien privilégié avec Toyota France et dispose de trois véhicules hybrides de dernière génération. Avec la campagne mondiale « Start your impossible », Toyota a montré sa volonté de faire de ce partenariat un véritable levier pour inventer les mobilités de demain. On continue !

Lacoste, équipementier des équipes de France paralympiques jusqu’en 2020 

Tout comme son grand frère olympique, le CPSF conserve son équipementier. La marque au crocodile continuera donc d’habiller les athlètes tricolores pour les cérémonies, les protocoles et sur les villages durant l’ensemble du programme des événements sportifs auquel participe le CPSF, jusqu’en 2020. Pour la période 2017-2020, cela concerne les Jeux Européens Paralympiques de la Jeunesse 2017 et 2019, les regroupements paralympiques ainsi que les Jeux Paralympiques d’hiver 2018 et d’été 2020. On espère de nombreux podiums avec les ténues cérémonies Lacoste !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.