COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Rio 2016 : les principaux enjeux pour le mouvement paralympique en France et à l’international

10 décembre 2014 Commentaires fermés sur Rio 2016 : les principaux enjeux pour le mouvement paralympique en France et à l’international
Rio 2016 : les principaux enjeux pour le mouvement paralympique en France et à l’international

photo 1[1]

Alors que les journées portes ouvertes (9, 10 décembre 2014) organisées par le comité d’organisation des Jeux de Rio 2016 en direction des comités paralympiques nationaux viennent de se terminer, le comité paralympique et sportif français (CPSF) a souhaité faire un point sur les éléments saillants du dossier.


Un paysage paralympique français en mutation

Les Jeux Paralympiques 2016 verront l’apparition au programme du paratriathlon et du paracanoé. Une première version du calendrier a été proposée à l’été 2014. L’introduction de ces deux disciplines est importante pour les athlètes mais également pour l’évolution du mouvement paralympique en France. Elles se sont en effet développées au sein des fédérations homologues que sont la FF Triathlon et la FF Canoé Kayak et ces dernières ont pleinement en charge la préparation de leurs para-athlètes. Cela signifie que pour la première fois le comité paralympique et sportif français va organiser et diriger une délégation composée non seulement des fédérations spécifiques (FF Handisport et FF Sport Adapté) mais également de certaines fédérations homologues (FF Aviron, FF Canoé Kayak, FF triathlon).

IMG_0420
Une identité paralympique en construction
Cette évolution implique de construire une culture commune à partir des us et coutumes de chacun. Le CPSF tient particulièrement à fédérer autour des valeurs paralympiques,     « détermination, inspiration, égalité, courage » et à créer une identité propre en pointant ce qui réunit les sportifs, qu’ils soient olympiques ou paralympiques, la performance. Le CPSF l’a inscrite comme ligne de conduite dans les « grands principes de sélection aux Jeux Paralympiques de Rio » validés et publiés en octobre 2014. Gagner un titre et/ou une médaille paralympiques constitue un objectif qui doit guider l’action du comité dans les sélections et la constitution de la délégation paralympique française et ce quel que soit le handicap des sportifs. Le CPSF est très fortement attaché à l’idée que la performance n’est pas l’apanage des sportifs les moins handicapés. Il est prévu que les fédérations sportives proposent d’ici mars 2015 leurs critères de sélection aux Jeux Paralympiques à partir des grands principes fixés par le CPSF et le guide de qualification proposé par le comité paralympique international. Le comité de sélection du CPSF étudiera pour validation les critères proposés en avril 2015. L’objectif est que les sportifs aient le plus tôt possible une vision des étapes et modalités à suivre pour se sélectionner. Le comité paralympique réfléchit également aux moyens d’accompagner au mieux les athlètes et encadrements des fédérations aux spécificités des Jeux Paralympiques.

mascotte
L’avancée des jeux et la question de l’héritage
Alors que des inquiétudes avaient surgi au printemps 2014 au sujet des retards dans les installations, les membres des comités internationaux olympique et paralympique se veulent aujourd’hui plutôt rassurants. Ils pointent la mobilisation du comité d’organisation et de tous les acteurs qui sont pleinement tournés vers la préparation des jeux de Rio 2016. Les journées portes ouvertes organisées par le comité d’organisation ont été l’occasion pour les comités paralympiques présents de constater l’avancée des travaux même si les échéanciers sont serrés.

De plus l’IPC a pointé les progrès du comité d’organisation en matière d’accessibilité. Il souligne l’intérêt du programme présenté récemment visant à faciliter l’accès des personnes en situation de handicap non seulement aux sites sportifs mais également aux différentes infrastructures de la ville. Cette approche sociétale est celle défendue par le comité paralympique français notamment dans le cadre de la réflexion sur une candidature olympique et paralympique en France. Les Jeux sont un accélérateur de changement et de synergie et constituent une occasion unique de changer le regard des gens sur les personnes en situation de handicap mais également d’améliorer l’accessibilité notamment dans les transports…


Les temps forts de l’organisation Rio 2016
– Octobre 2014 : Lancement du programme des bénévoles – fin des candidatures le 15 décembre 2014
– 24 novembre 2014 : Présentation des mascottes des jeux olympiques et paralympiques, vote jusqu’au 14 décembre pour les nommer :
OBA et EBA / TIBA TUQUE et ESQUINDIM / VINICIUS et TOM
– Courant 2015 : Lancement du programme de billetterie
– Juillet 2015 – Mai 2016 : organisation de Test events
– Février 2016 : Procédure d’accréditation presse
– 31 Août 2016 : Ouverture du village paralympique
– 7-18 septembre 2016 : XV Jeux Paralympiques d’été


Liens utiles (sous réserve de modifications)
Grands principes de sélection 
Guide de qualification
Calendrier Test Events
Programme prévisionnel
Devenir bénévole
Voter pour le nom des mascottes

© CPSF

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.