COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Tennis: début du tournoi

10 septembre 2016 Commentaires fermés sur Tennis: début du tournoi
Tennis: début du tournoi

Le tournoi de tennis paralympique a débuté aujourd’hui à Rio. Dans le tournoi de simple, les 2 français Frédéric Cattanéo et Michael Jérémiasz entraient en lice. Dans le tournoi par équipes, les dames sont entrées en jeu.

Le premier, tête de série n°14 du tournoi rencontrait le colombien Oquendo n°69 mondial. Un match largement à la portée de Frédéric. Percutant, autoritaire au fond de court celui-ci remporta aisément le match sans forcer 6/0 6/2 et jouera au tour suivant le Coréen IM n°52 mondial.

Pour Michaël,tête de série n°16, était opposé au grec Diamantis n°47 mondial. Après un premier set remporté 6/0 sans réelle opposition adverse, le Français baissa un peu de régime pour se retrouver à égalité 3/3 dans le 2e set. Finalement c’est en retrouvant un tennis plus constant dans l’agressivité lié à un nombre de fautes en baisse que Michael s’imposa tranquillement 6/3. Un 1er tour idéal pour entrer dans le tournoi dans lequel il ne rejouera que dimanche.

Equipe féminine

L’équipe féminine de tennis en fauteuil composée d’Emmanuelle Morch et de Charlotte Famin faisaient sa rentrée dans le tableau de double des Jeux Paralympiques de Rio. Les Françaises étaient opposées  à une paire américaine composée de la jeune espoir Baron et de l’expérimenté Kaiser, n°11 mondiale en simple.

Après une mauvaise entame de match certainement dû à l’événement, les Françaises menées 5/3 remportèrent le premier set au jeu décisif en montrant beaucoup de détermination et de rigueur dans cette fin de set. Alors qu’elles auraient dû se mettre à l’abri dans le 2e set en ayant de nombreuses occasions de se détacher, les Françaises le cédèrent sur le score de 7 jeux à 5 alors même qu’elles menaient 5/4.

Le combat entamé depuis déjà deux heures a continué dans ce 3e set et malheureusement les Françaises furent défaites 6/4 au bout de 3h17 mn de match intense. Vraiment dommage pour les filles qui ont fait le maximum et qui auraient dû conclure cette partie acharnée en deux sets. Mais voilà le sort en a destiné autrement. //S. Goudou

Photo D. Echelard & Luc Percival

9 sept - Tennis

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.