COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Tennis: Stéphane Houdet s’incline en 1/2 finale

15 septembre 2016 Commentaires fermés sur Tennis: Stéphane Houdet s’incline en 1/2 finale
Tennis: Stéphane Houdet s’incline en 1/2 finale

Mercredi était la journée réservée aux demi finales du simple messieurs. Stéphane Houdet n°1 Mdl était opposé à l’anglais Gordon Reid n°3 Mdl pour une place en finale des Jeux Paralympiques.

Malheureusement le français n’y sera pas vendredi pour la médaille d’or. Breaker d’entrée dès son 1er jeu de service, Stéphane se retrouva vite à 0/2 contre lui. Timide dans ses frappes et pas encore forcément dans son match celui-ci arriva malgré tout dès le 3e jeu à reprendre le service adverse pour prendre rapidement les commandes du match 3 jeux à 2. Le 1er tournant du match eu lieu au 6e ou Stéphane gâcha une balle de 4/2 en sa faveur.

A 3/3, c’est l’anglais qui reprit confiance pour passer en tête à 4/3 puis prit le service de Stéphane 5/3.

Sans se désunir, le français alla chercher les deux jeux suivants en frappant plus fort dans des zones plus précises obligeant souvent son adversaire à la faute. 5 jeux partout.

Au 11e jeu sur son service, le français souvent en difficulté avec son pourcentage de 1er service perdit une fois de plus son engagement. L’anglais sans faiblir conclut le set 7/5 sur son service au 12e jeu.

Ce dernier en pleine confiance après le gain du 1er set continua sur sa lancée en frappant plus fort, en variant le jeu à base d’amorties ou de montées au filet à contre temps. Les jeux défilèrent jusqu’à 5/1 en sa faveur.

Stéphane dans sursaut d’orgueil gagna son service pour revenir à 5/2.

L’anglais conclut le match au jeu suivant 6/2. Au final une défaite pour Stéphane 7/5 6/2 mais  l’anglais a montré un panel tactique très important. Logique, puisque ce dernier a fait trois finales de grand chelem en 2016 et en a remporté deux: L’Australie et Wimbledon.

Concernant le double, jeudi se jouera la finale. Stéphane et Nicolas joueront pour la médaille d’or contre les anglais Ried et Hewett. Le meilleur moyen de prendre une revanche pour gagner la plus belle couleur de médaille. //Fabien Goueffon

Photo L. Percival

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.