COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Une cérémonie d’ouverture droit au coeur

8 septembre 2016 Commentaires fermés sur Une cérémonie d’ouverture droit au coeur
Une cérémonie d’ouverture droit au coeur

Mercredi 7 septembre, le stade Maracana s’est de nouveau enflammé, deux semaines et demi après la clôture des Jeux Olympiques. 157 pays ont pris part à cette grande fête du paralympisme, réunissant plus de 4300 athlètes pour plus de 3h de fête.

On annonçait une cérémonie aux moyens réduits, c’est pourtant une spectacle à la hauteur de l’occasion et 100% carioca qui a été organisé pour les délégations et le public venu en masse. Le mythique stade Maracana fut le théâtre rêvé de ces festivités, de l’émotion à la fête, c’est l’enceinte toute entière qui a vibré à l’unisson.

C’est l’incroyable Aaron Wheelz qui a ouvert les festivités en effectuant un saut en fauteuil roulant depuis une rampe haute de 17m, alors qu’au même moment les feux d’artifices enflammaient pour une première fois le stade Maracana.

Différents tableaux se sont succédés, avant que le drapeau brésilien ne fasse son entrée dans l’enceinte, hissé par les pompiers de Copacabana au son de l’hymne brésilien joué au piano par Joao Carlos Martins, pour un moment d’intense émotion. C’est un drapeau géant et animé qui a ensuite rempli toute la scène du stade, dessiné par 330 parasols aux couleurs du Brésil: vert, jaune et bleu.

Le défilé des nations

Les 157 nations ont alors défilé dans le stade, chacune apportant une pièce d’un puzzle géant qui s’est assemblé sous les yeux des spectateurs. La France a fait son entrée, emmenée par son porte-drapeau, Michaël Jérémiasz sous les ovations du public qui a entamé une ola qui a accompagnée les délégations, entamant l’une après l’autre leur tour d’honneur.

Comme à l’accoutumée, c’est le pays hôte qui a clôturé le défilé et l’entrée de la délégation brésilienne a électrisé le stade Maracana. L’ensemble des éléments du puzzle étant assemblé au centre du stade, un coeur se fit alors découvrir, battant à l’unisson avec l’ensemble des spectateurs présents.

La flamme s’est allumée

À la suite des discours du président du comité d’organisation, M. Carlos Arthur Nuzman et de Sir Philip Craven, président du Comité Paralympique International, le spectacle a repris autour de la thématique de la lumière. Des animations lumineuses ont été projetées sur la scène, emmenées par des danseurs, animées par des pictogrammes représentant certaines disciplines paralympiques, puis finissant par former les trois agitos du mouvement paralympique… Ce fut alors au tour du drapeau paralympique de faire son entrée dans l’enceinte, hissé aux côtés du drapeau brésilien. Enfin, la flamme paralympique fit son entrée dans le stade pour un tour d’honneur porté en relais par quatre athlètes brésiliens. C’est au 4e athlète, Clodoaldo Silva, qu’est revenu l’honneur d’allumer la flamme paralympique, sous une pluie qui venait s’inviter pour les festivités.

Le Maracana s’est vidé au son mélodieux de la voix de Seu Jorge, place désormais à la compétition à partir de demain et jusqu’au 18 septembre !

7 sept - Cérémonie d’ouverture Rio2016

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.