COMITÉ PARALYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS

Weekend de travail parisien pour le comité technique paracanoë de l’ICF !

8 mars 2017 Commentaires fermés sur Weekend de travail parisien pour le comité technique paracanoë de l’ICF !
Weekend de travail parisien pour le comité technique paracanoë de l’ICF !

Les 28 et 29 janvier derniers, les membres du comité technique paracanoë de l’ICF (Fédération Internationale de Canoë) se sont donnés rendez-vous à Paris pour poser les bases et définir des stratégies pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020. Pour rappel, le paracanoë a fait son entrée au programme des Jeux Paralympiques de Rio en 2016, au cours desquels Cindy Moreau a décroché une médaille de bronze !

 

Rencontre avec John Edwards, Président du comité technique paracanoë de l’ICF.

 

La Fédération Internationale de Canoë a choisi d’organiser la première réunion de la paralympiade de son comité technique para canoë en France, pouvez-vous nous dire ce qui a motivé ce choix ?

La France est un leader au niveau du paracanoë pour l’ICF et l’important soutien de la Fédération Française de Canoë- Kayak et du Comité Paralympique et Sportif Français a vraiment encouragé l’ICF à choisir Paris pour organiser cette réunion.

 
Depuis combien de temps le comité technique paracanoë existe-t-il ? Quelles sont ses principales missions ?

Le comité s’est formé en 2008, il encadre la pratique du paracanoë dans le monde entier grâce au développement d’une stratégie et d’un plan de mise en œuvre. L’objectif principal de ce comité est la promotion d’une approche intégrée aux compétitions de canoë sprint ICF.

 
Qu’est-ce que l’intégration du paracanoë au programme des Jeux Paralympiques a changé pour la discipline ?

Il y a eu une véritable évolution de la pratique en partie grâce à la présence du paracanoë à Rio. Mais l’objectif de l’ICF est également de pouvoir soutenir des événements non-paralympiques et mettre en avant le fait que le paracanoë peut être pratiqué par tous, et pas seulement par l’élite à haut-niveau.

 

Quelle est la vision et les objectifs de la fédération internationale pour le paracanoë à court et moyen terme ?

Nous avons plusieurs objectifs. Le premier est d’augmenter le nombre de quotas par épreuve pour le programme des Jeux Paralympiques de Tokyo et d’inclure une épreuve supplémentaire, le VA’A (appelée également pirogue polynésienne) et faire approuver un système de classification pour cette dernière. Nous devons également faire valider le programme des compétitions paracanoë de l’année 2017 et confirmer le programme de formation des classificateurs pour 2017-2018 en conformité avec le nouveau code de classification de l’IPC d’ici le 1er janvier 2018.

La prochaine réunion du comité ICF de paracanoë est prévue à Rome courant avril. Ce sera un temps important puisqu’il s’agira probablement de présenter le nouveau système de classification pour le VA’A aux classificateurs internationaux et aux médecins de l’ICF.

 

 Travaillez-vous déjà sur les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 ?

Oui ! Nous avons commencé à travailler depuis le 10 février sur une demande de quotas supplémentaires et sur l’intégration du VA’A. Nous sommes en passe de le finaliser !

 

 

Membres du Comité technique paracanoë

John Edwards (CANADA) Président

Diego Doga (ITALIE)

Jean Christophe Gonneaud (FRANCE)

Julie Gray (GRANDE-BRETAGNE)

Andrea King (AUSTRALIE)

Maria de Fatima Fernandes (BRESIL)

Hassan Taymourtash (IRAN)

 

Pour plus d’informations

Fédération Française de Canoë-Kayak http://www.ffck.org/

Fédération Internationale de Canoë http://www.canoeicf.com/

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les commentaires sont fermés.